Alex Palenski

Alex Palenski a 40 ans et vit et travaille à Paris.

 

Issu d'une famille d'artistes, il réalise ses premières sculptures mobiles à 20 ans et se spécialise ensuite dans la technique du métal direct*

 

« J’ai grandi dans l’atelier de ma mère, qui est peintre et restauratrice de tableaux, et mon grand-père, qui était designer, a eu une influence énorme dans ma vie. Il utilisait surtout l’acier qu’il savait travailler comme personne. C’est auprès de lui que j’ai appris à marier l’esthétique à la technique. Cela m’a toujours semblé tout à fait normal de créer et de fabriquer ce dont on a besoin : des lampes, des tables, des chaises… et aussi – et surtout – ce dont on n’a pas besoin ! »

 

Se définissant à la fois comme un constructeur et un artisan du métal, Alex Palenski se passionne pour les matériaux qu'il utilise : acier, aluminium, laiton, cuivre, inox sont coupés, pliés, martelés, soudés, polis, satinés ou patinés par l'artiste qui cherche sans cesse à développer son savoir-faire et à affiner son art.

 

« La rencontre a d’abord eu lieu avec le métal pendant l’enfance mais j’ai mis très longtemps avant d’oser approcher ce matériau qui paraissait difficile à travailler. Je me suis formé sur le tas et j’ai dû développer mes propres techniques et contourner mes lacunes pour trouver mon style. Ce qui m’a toujours plu avec cette matière, c’est l’alliance de la légèreté, de la finesse, et la solidité des structures. Le mobile en est le sommet. La technique du métal direct et la construction des mobiles m’ont tout de suite parlé : les équilibres, les leviers, les masses… Tout cela se fait naturellement pour moi. »

Alors que son premier mobile créé à partir de tiges de cuivre et de miroirs date de 1998, c’est l’exposition Calder au Centre Pompidou en 2009 qui le décide à se consacrer pleinement aux sculptures mobiles.

 

En axant son travail sur la plasticité des métaux, Alex Palenski a développé son propre vocabulaire de formes abstraites, en volume, courbes et tendues, qu'il façonne à la manière d'un orfèvre. Explorant les équilibres et les mouvements, ses sculptures captent les mouvements d'air et la lumière et fascinent par leur gracieuse légèreté.

 

Les œuvres d’Alex Palenski figurent dans des collections particulières dans le monde entier : New York, Rio, Moscou, Taïwan, Hong Kong, Beyrouth, Genève, Londres... 

 

Entièrement réalisée à la main, chaque pièce est unique et estampillée.

galerie samagra / 52 rue jacob - 75006 paris / +33 1 42 86 86 19 / contact@galeriesamagra.com

copyright 2013-2019 / galerie samagra

  • Instagram
  • Facebook